Pour 2022, continuons chaque jour de nous aimer un peu plus, de nous accepter un peu mieux.

bonneannee2022

Et si nous n’attendions plus la nouvelle année pour prendre et tenir nos bonnes résolutions? Chaque jour est une occasion pour faire la paix avec soi-même, pour décider de s’accepter et aller de l’avant. D’opérer des changements, simples ou radicaux. De voir les choses sous un nouvel angle, d’ouvrir un peu plus, un peu mieux son esprit et son coeur.

Parce que l’acceptation est le leitmotiv de Vitiligoandlife, voici trois petits tips à mettre en place au quotidien pour essayer d’adopter une autre posture par rapport à vous-même et à votre vitiligo.

via GIPHY

Admirez-vous.

Vous êtes une véritable oeuvre d’art. Adeptes des musées et du monde de l’art ou pas, impossible de nier le caractère très graphique et artistique du vitiligo. La symétrie des taches qui évoluent au fil du temps, le trait et contour unique de chaque marque de dépigmentation pourrait être étudiée des heures en école d’art.

Lorsque j’ai commencé à voir mon vitiligo comme une peinture, j’ai commencé m’ouvrir à cet univers immense que nous offre la thématique de la tache , le monde du vitiligo est tout aussi immense.

S’accepter, c’est avant tout savoir qui on est. Se regarder. N’ayez pas peur de passer du temps à vous observer dans la glace.

via GIPHY

Admirez le monde autour de vous.

Et si on arrêtait de se focaliser sur nous-même un instant. Si on avait le pouvoir de mettre le temps sur pause, quels seraient les moments sur lesquels on s’arrêterait? L’après-midi au parc d’un premier rendez-vous, les premières vacances en famille et ce fameux camping dont tout le monde a gardé le souvenir intact. Ce rendez-vous médical où on nous a annoncé la bonne nouvelle. Les moments que l’on voudrait revivre sont souvent ceux qui sont partagés.

Alors oui, il y a des jours plus difficiles que d’autres. Vitiligo ou pas, nous avons tous des combats et des guerres intérieures à mener. Mais nous ne sommes pas seuls. Je sais à quel point il peut parfois être dur de ne pas se focaliser sur nous-mêmes, particulièrement en cas de maladie ou de maux impactant tant physiquement qu’émotionnellement.

Sortir prendre et respirer l’air frais, aller rendre visite à un proche, discuter sur un forum, faire du sport, la liste est longue et non exhaustive mais prenez le risque de parfois, vous oublier en vous consacrant à l’extérieur.

via GIPHY

Parlez.

Très longtemps, je me suis refusée jusqu’au fait de parler de mon vitiligo. Je me disais que si je me forçais à ne pas y penser et à ne pas en parler, il finirait par disparaître. Au contraire, plus je rentrais dans ce déni, plus les taches se sont développées rapidement.

Le meilleur traitement? La parole ! Pour vous, pour votre enfant, pour votre proche, pour cette fameuse personne qu’on connait tous dans notre entourage, je ne saurais vous conseiller l’importance de nommer ses émotions et ses difficultés, et de pouvoir en parler. C’est d’ailleurs le coeur de ce blog. De donner la parole, de la visibilité, d’informer, de partager, de se connecter, de se rassurer et se conseiller.

Aujourd’hui, nous sommes en 2022. Cela fait maintenant précisément 21 ans que je partage mon quotidien avec le vitiligo. En 2021, j’ai décidé de créer Vitiligoandlife afin de le partager mais également de le réunir et de le connecter à d’autres quotidiens et voix du vitiligo. Merci de me soutenir, de participer de près ou de loin à ce projet et de le faire exister.

4 comments
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.